1. tout d’abord est une photo d’une boîte en forme de coeur, que j’ai fait pour ma copine, c’était la première fois que j’ai jamais travaillé avec placages et ils sont une douleur énorme à travailler avec... ou peut-être que je viens il fait de mal, mais il a toujours fait son cri. la partie la plus intéressante sur la boîte, c’est comment il s’ouvre en tirant la flèche et le couvercle est à ressort donc vous n’avez pas besoin d’une poignée pour l’ouvrir.
Je « restaure » qqs meubles de famille anciens et encrassés. En ce moment il s’ agit d’un classeur à rideau en chêne. Je suis à la recherche de conseils pour coller les lattes de bois sur une nouvelle toile (rideaux sortis du meuble, ancienne toile décollée et supprimée, lattes décappèes, vernies….). J ai de la toile (toile à matelas), j’ai de la colle (gel néoprène) .. d’avance merci de votre retour….
Puis, il n’y a plus qu’à se mettre au travail, à commencer par la sélection de la matière première. Dans la matériauthèque, il y a l’embarras du choix. De nombreuses caisses de rangement rassemblent les dernières collectes de chutes de bois obtenues auprès d’artisans ou musées environnants. Du contreplaqué clair au chêne plus foncé, des morceaux de bois divers et variés sont proposés (différentes qualités, teintes, essences) et classés selon leur longueur et épaisseur.
Lee a utilisé la version gratuite de notre logiciel Polyboard, pour lequel il a pu bénéficier de conseils d’utilisation chaque fois qu’il en a eu besoin, sur notre forum AtelierBois.net ou par sessions en partage d’écran avec TeamViewer. Lorsque vous travaillez de cette manière avec l’un de nos partenaires, l’abonnement Assistance PRO est entièrement gratuit.
×